La mosaïque technique du territoire

Tout système technique est une action socialisée sur la matière et la vie.

Une technique mobilise des objets, des gestes, des sources d’énergie, des connaissances, des interactions avec d’autres systèmes techniques, du temps et de l’espace. En fait, depuis la domestication du feu, les systèmes techniques scénarisent notre rapport au monde.

Avant même d’être conçue, une technique est pensée comme une vision du monde et un projet social.

Plusieurs ordres techniques peuvent être mis au jour comme causes profondes de notre voracité de l’espace et du temps.

Ces neuf piliers ont soutenu le développement de l’humanité depuis ses débuts.

Nous sommes entrés dans l’anthropocène, et nous devons repenser chacun de ces ordres-piliers pour les reconnecter avec leur source. Voilà pourquoi j’interviens auprès de différents publics, notamment les comités de direction de grandes entreprises françaises des secteurs concernés, afin d’en tirer des enseignements, des convictions, des approches diagnostiques et prospectives : un plan d’actions concertées.

Il est urgent de réconcilier notre humanité avec notre milieu.

  1. LE FEU (Energie, Chimie, Mines et sous-sols)
  2. L’EAU (Agriculture, alimentation, irrigation et sols)
  3. LA SANTE (Médecine et biotechnologies)
  4. L’HABITAT (Construction, urbanisme, logement)
  5. LE TRANSPORT (Voyages et mobilités)
  6. L’EMBALLAGE (Textiles, entrepôt et conservation)
  7. LA GUERRE (Armement et défense)
  8. LA FINANCE (Banque, monnaie, commerce)
  9. LE MESSAGE (Médias, éducation et technologies de l’esprit)

Pour chacun des ces ordres, il est possible d’identifier les facteurs de déséquilibre dans sa relation au territoire.