đŸ‡©đŸ‡ż ☀ L’AlgĂ©rie.

Plus grand pays d’Afrique et de MĂ©diterranĂ©e, terre Ă©poustouflante, habitĂ©e depuis 2 millions d’annĂ©es. Savez-vous qu’on y trouve des neiges presque Ă©ternelles, des collines parfumĂ©es, des vignobles et des forĂȘts de cĂšdres?

Les français partagent avec les algĂ©riens un hĂ©ritage de colĂšres et de passions, de violence et d’immense affection. Ce qui Ă©clipse parfois la richesse et l’intensitĂ© unique du territoire de l’AlgĂ©rie.

SillonnĂ© d’Ouest en Est par une double barriĂšre montagneuse, l’Atlas produit des chaĂźnes spectaculaires telles que le Dahra, l’Ouarsenis, le Hodna, les chaines de Kabylie et l’AurĂšs.

Au sud, le Sahara couvre 84 % du pays soit 2M de km2 (la moitiĂ© de l’UE), et ses montagnes nous projettent sur une autre planĂšte.

Car l’histoire de l’#AlgĂ©rie est longue et variĂ©e.
Bien plus ancienne qu’on ne le croit.

Au moment de la derniĂšre glaciation (12000 ans avant nous), le #Sahara Ă©tait verdoyant et fertile, couru de lacs et de riviĂšres, peuplĂ©e de girafes, de lions et d’hippopotames.

Dans le parc national du Tassili, on trouve des peintures Ă  peine croyables qui montrent des humains Ă  dos de bĂȘtes Ă©tranges, parĂ©s de broderies et de bijoux : http://ow.ly/s8Qx50K6tns.

Dans le Hoggar, on se croirait dans un dĂ©sert mort. Mais des ĂȘtres y peuplent les abris, comme ces cyprĂšs du Tassili, les derniers oliviers de Laperrine, des grappes d’acacia et de tamarix. En Ă©cartant les touffes de roseau commun qui bordent les nappes fragiles, on aperçoit des gazelles dorcas, des guĂ©pards et des #fennecs. Et ces petits chat des sables qui bondissent Ă  l’Ă©cart des fouette-queues et des renards.

En dépit des contraintes et des obstacles, la vie se fraye un chemin.

Au nord, la civilisation. Dans le tumulte et les priĂšres, les joies et les peines, de multiples civilisations ont habitĂ© le #Tell, ces ilots cĂŽtiers, rades abritĂ©es propices aux citĂ©s florissantes.

D’abord les berbĂšres, puis les colons de PhĂ©nicie, de Carthage, de Rome, les invasions germaniques, arabes, espagnoles, ottomanes, et enfin, l’AlgĂ©rie fut française pendant 130 ans. Elle remporta son indĂ©pendance en 1962, aprĂšs une guerre de 8 ans encore un peu taboue en #France.

Depuis, le pays connut une forte croissance démographique.
Et sur le plan #Ă©cologique, les perspectives sont prĂ©occupantes.

Ses ressources en eau sont limitĂ©es et le pays doit faire face Ă  une prolifĂ©ration des dĂ©chets mĂ©nagers. La #biodiversitĂ© subit de graves pressions en dĂ©pit de sa richesse initiale et les terres arables sont en constante dĂ©gradation.

AprĂšs un long passage Ă  vide, l’État algĂ©rien vient d’intensifier ses actions dans le domaine de la rĂ©silience Ă©cologique :
http://ow.ly/tflU50K6sQr.

Mais un grand travail doit ĂȘtre menĂ©, lĂ -bas comme ici.

Pour que la vie s’y perpĂ©tue, dans les siĂšcles Ă  venir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s