🫒🌿 L’olivier n’est pas un arbre comme les autres.

Voici une carte de son expansion en méditerranée.

La culture de l’olivier serait nĂ©e il y a six millĂ©naires. Sur l’Ă®le de Crète, on stockait dĂ©jĂ  son huile dans des jarres immenses avant mĂŞme que l’humanitĂ© n’ait bâti les Pyramides de Gizeh. Voir https://lnkd.in/eXDeGSBG

Il est vrai que l’arbre prĂ©sente des caractères peu ordinaires. En plus de ses fruits et son huile amère, il dispose d’une capacitĂ© rĂ©gĂ©nĂ©ratrice Ă©tonnante. Avez-vous remarquĂ© que l’ombre de ses feuilles est argentĂ©e? Ce dĂ©tail m’a toujours intriguĂ©.

Lorsqu’un olivier vieillit, il produit sur sa souche des excroissances appelĂ©s «souquets» et ne meurt jamais de vieillesse. Cela explique la forme alambiquĂ©e que peut prendre un tronc d’olivier.

L’olivier ne peut mourir que par empoisonnement ou privation. Un nouvel arbre pousse sur l’ancien; ce n’est pas un autre #olivier, c’est un autre lui-mĂŞme, une expression du mĂŞme gĂ©notype.
Tel un phénix.

Et la langue cultive le mystère…

Olivier, en italien Olivo ou Ulivo, du latin Oliva, dĂ©rive du grec Elaiva et de sa forme archaique Elaion, en linĂ©aire B, l’une des plus anciennes Ă©critures. Du crĂ©tois Elaion Ă  l’anglais Oil, il n’y a qu’un pas.

Mais d’oĂą viennent les oliviers?
D’après la tradition grecque, la source serait l’Ă®le de Crète.
D’après les historiens, le Proche-Orient.
D’après les botanistes, plutĂ´t le coeur du Sahara, 10.000 ans avant JC avec les premières formes sauvages d’olĂ©acĂ©es.

Et on trouve dans le Coran le mystĂ©rieux verset dit « de la lumière » :
“L’olivier ne provient ni de l’Orient ni de l’Occident.
Son huile éclaire sans que le feu ne la touche”

Une chose est sĂ»re : c’est aux PhĂ©niciens qu’on doit l’expansion et les mĂ©thodes de culture de l’olivier, depuis le Liban jusqu’au Açores.

Il existe un dieu phĂ©nicien qu’on appelle Aion. Transmis aux Grecs, puis aux Romains, son attribut principal est l’olivier. L’Empereur Hadrien l’avait choisi pour battre sa monnaie figurant tantĂ´t un vieillard, tantĂ´t un enfant, accompagnĂ© de son PhĂ©nix, incarnation de l’âge d’or. En fait, Aion et son olivier fondent une reprĂ©sentation cyclique du temps.

L’olivier serait-il l’arbre de vie?

De nos jours, l’Espagne est Ă  l’origine de 25% de la production mondiale, suivent l’Italie, la Grèce et la Tunisie.
La France produit 0,4% avec quelques AOP.
https://lnkd.in/evKrspgc).

L’huile d’olive est bonne pour la #santĂ©.
Préconisée pour faciliter la digestion, soigner des maladies de peau, la toux, les maux de gorge et troubles respiratoires.

Le rameau d’olivier, symbole universel de paix et d’Ă©ternitĂ©, figure sur le drapeau des Nations Unies… Il reprĂ©sente la rĂ©gĂ©nĂ©ration naturelle, la vie.

Et il garde la mémoire du matin du monde.

Non, ce n’est pas un arbre comme les autres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s